Khting Vor

Classé dans les espèces en voie de disparition, le Khting Vor, ou boeuf mangeur de serpent (Pseudonovibos spiralis) est un animal dont la traque, au Cambodge, à donné de surprenant résultats.

Cet animal, apparenté au buffle, est connus au travers de ses cornes qui ont la particularité d'avoir des anneaux de croissance. De telles cornes sont présentes dans plusieurs collections zoologiques européenne.

 

Khting Vor

(Photo: R.M. Timm, source : http://www.worldpress.org/Asia/942.cfm).

 

Il a été classé en 1996 comme une espèce en voie de disparition par l'UICN (Union internationale pour la conservation de la nature), et le WWF publie une affiche le représentant. Arte en fit une part d‘un thèma crypto-zoologie en 2001, de même que France 5.

 

 

Affiche du WWF pour la sauvegarde des animaux, Ratankiri, 2002.

 

Arnoult Seveau, zoologiste français, décida d’enquêter sur cet animal en 1999, et s'en alla au Cambodge. Il parcourus de nombreuses provinces, et recueillis des témoignages sur la présence ancienne de l’animal, mais tout le monde le disait disparut, du fait de la guerre ou des Khmer Rouges. Pour autant, il trouva des trophées de Khting Vor sur le marché de Phnom Penh, et des témoignages de chasseurs français datant de 1925.

 

Il rentra en France, et décida d’observer les anneaux de croissance trouvé sur les cornes du marché, et constat qu’ils n’était pas naturels, mais fabrique (les couches de kératines étant discontinues). Il en conclut donc à la falsification de cornes de buffles communs, et en fabriqua lui-même.

 

Le Khting Vor est donc inexistant. Reste la question de la raison de la fabrication de telles cornes. Un tel ouvrage prend du temps, et peut être furent-elles associées à des rites religieux, mais aucune réponse encore n’a été proposé.

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot qjzgqc ? :