La fille à la cruche

Quelques peintures typiques du Cambodge, prise à Kampot et dans la rue 178, à Phnom Penh, soit la rue regroupant nombre de peintres, sise en face de l'université des beaux arts.

L'unité du thème est frappant (la cruche), de même que les visages, tous identiques. J'ai ouï dire que ce modèle fut le modèle standard post-guerre, issue d'une affiche de publicité ancienne servant de source (unique) d'inspiration.

  

 

  

  

1 commentaire

#1 mardi 30 septembre 2014 @ 13:54 Jannick Delechamp a dit :

Merci, Yann, pour ces explications. Justement je pars le 15 novembre pour un mois au Cambodge et à Phnom Penh, je serais dans la rue 178.
Je vois que tu es toujours fou du Cambodge.
Bisous
Jannick

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot wmcr ? :