Vielles pagodes Cambodgiennes : le Vat Dam Nak, Siem Reap

Le Vat Dam Nak est situé au sud du Vat Bo, près des quais du Stung Siem Reap. Ce lieu semble avoir été l'emplacement de l'ancienne résidence royale du roi Sisowath après la rétrocession de la province au cambodge (selon les guides touristiques), un peu à la lumière du Vat Weang Chas de Udong.

Cette pagode abrite actuellement, entre autre, le CKS (Center for Khmer Studies).

Le Vihear du Vat Dam Nak (google map)

Le Vihear de cette pagode a ceci de particulier que les sculptures sur les portes sont entièrement dédiées au Reamker. A part deux battants, remplacés par des neufs, les autres portent la trace de leur ancienneté, preuve en est des casques d'infanterie coloniale, du même style que celles peintes au Vat Bo, que portent certains soldats de l'armée de Rama (armée de singe, faut-il le rappeler).

Casque de l’infanterie coloniale « Salako »,
modèle 1890 (source : musée de l’infanterie)
Soldat singe de l'armée de Rama, tel
que sculpté sur une porte
du Vihear du Vat Dam Nak

A part quelques épisodes clefs du reamker, les sculptures des portes du Vihear sont entièrement consacrées au choc des armées de Rama (Preah Ram) et Ravana (Krong Rep). 

Face Nord

Sur la face nord du vihear, tous les battants se lisent d'un seul tenant, représentant d'une part, la marche de l'armée de Rama (Preah Ram) de la gauche vers la droite, et d'autre par de l'armée de Ravana (Kong Rab) de a droite vers la gauche, toutes deux à destination du champs de bataille qui se localisera, finalement, sur les battants centraux. Sur ces dernier, clairement, on peut constater la défaite de l'armée des Yeaks, Ravana blessé par une flèche tirée par (certainement) Rama, monté sur Hanuman, son parasol brisé, et ses troupes fuyants.

Ravana et ses multiples têtes

Ravana se trouve également sur le 5eme battant, sur le panneau de droite, reconnaissable à ses multiples têtes, et au parasol, symbole de son autorité royale. Il se trouve sur un char tiré par le lion mythique Reachsey. Les généraux des deux armées sont portés par des serpents Naga.

Face Est

La face est contient deux portes, sur lesquelles sont représentées deux scènes qu'il est difficile de resituer dans le Ramker; il est ici question de deux protagonistes, une femme et un singe. Le battant de droite, de la seconde porte, avec le feu sous la jeune femme, permet d'établir que l'épisode relaté est celle du piège tendus par Ravana à Rama, via la fille de son frère et devin Bibhek, neang Ponnakay. Sur la porte de Gauche, battant de droite, Ravana demande à cette dernière de se transformer en Neang Sita, et de simuler être morte afin de pousser Rama à arrêter la guerre et s'en retourner chez elle. Sur le panneau de gauche, on pourait imaginer un général de l'armée singe trouvant le corps de Neag Sita-Ponnakay inanimé, et le ramennant.

Fou de chagrin, Preah Ram ordonne la crémation de Neag Sita-Ponnakay (porte de droite, battant de droite); sentant la chaleur, Neag Ponnakay reprend sa forme normale. Reconnaissant la fille de Bibhek, allié de Rama, elle est alors relâchée, et il est demandé à Hanuman de la ramener chez elle. Ce dernière en profite pour la séduire (porte de droite, battant de gauche?).

Face Sud

Sur la face sud, on retrouvera les deux armées marchant l'une vers l'autre: de la gauche vers la droite, les Yeaks, de la droite vers la gauche, les humains et les singes. Au centre, deux panneaux dépeignent une mêlée féroce entre les héros des deux troupes. Sur le battant de gauche, deux généraux singes (dont Hanuman en haut) se démènent avec des yeaks; sur le panneau de droite, Preah Laks (Lakshmana), frère de Rama, se débat avec un Yeaksa, sur font de mêlée générale. On notera que la différence entre les représentations de Preah Laks et Preah Ram sont situées au niveau des coiffes, qui diffèrent.

Sur l'avant dernier battant, moderne, est représenté Rama, si dirigeant vers la bataille.

 

Face Ouest

Sur la dernière façade, correspondant à l'entrée du vihear, se trouvent trois portes qui décrivent trois épisodes du Ramayana, plus précisément lors de la grande bataille de Langka; les deux panneaux de chaque porte sont à voir ensemble. Sur la porte de gauche est représenté le combat entre le Yeak Indrajit (battant de droite), fils de Ravana, qui, caché dans les nuages, utilise un arc magique pour lancer des Nagas sur l'armée de Preah Laks (représenté au milieu du battant de gauche, au dessus de ses généraux). Seule l'intervention d'un Garuda (Krut), invoqué par Rama, permettra de vaincre les Nagas, et Indrajit (battant de gauche, en haut).

Sur la porte centrale sont représentés deux combats singuliers entre d'une part Preah Ram (battant de gauche) et Preah Laks d'une part, et deux généraux de l'armée de Ravana. En particulier, Preah Laks combat le Yeak Vinul Chambang (d'après la dernière porte, voir ci-dessous).

Enfin, sur la porte de droite est représenté le combat de Hanuman contre le Yeak Vinul Chambang: ce dernier, après avoir té battu par Preah Laks, s'est enfuit, poursuivit par Hanuman, et au final s'est caché au fond de la mer. Hanuman, au final,  se servit de sa queue pour sortir le Yeak de la mer (battant de gauche), et un combat s'ensuivit (battant de droite) qui se terminera par la mort du Yeak par décapitation.

Écrire un commentaire

Quelle est la cinquième lettre du mot gjhqyd ? :