kampuchea-krom

La question des frontières Cambodge - Vietnam

La ligne Brévié

 

Cambodge Nouveau, n°120, 1999

 

Une deuxième réunion de la Commission Mixte Khmèro-Vietnamienne pour la question des frontières a eu lieu à Phnom Penh du 23 au 28 août, Elle n' a pas apporté de résultat spectaculaire, "c'est normal dans une affaire comme celle-là, les négociations continuent," nous dit le président du Comité Mixte chargé des questions de frontières M. Var Kim Hong. La prochaine réunion aura lieu au Vietnam au premier semestre 2000. C'est l'occasion de faire le point sur la question de la délimitation des eaux maritimes, dont il n'avait pas été question dans notre "Spécial Frontières" (cn 119).

 

Lire la suite de La question des frontières Cambodge - Vietnam

Frontières - A Préciser!

Une interview de Raoul JENNAR
 

Cambodge Nouveau, n°36, 1995

 

 
"L'entrée prochaine du Cambodge dans l'ASEAN crée un contexte nouveau pour la solution du problème des frontières" nous dit Raoul Marc Jennar, observateur indépendant du 'Cambodge depuis plusieurs années, auteur des Chroniques Cambodgiennes (de 1990 à 1994) et actuellement en voie de terminer une thèse de doctorat sur "Les frontières du Cambodge contemporain".

Lire la suite de Frontières - A Préciser!

Définir le Cambodge

Michelle Vachon

 

14 fevrier 14, 2004 - Cambodia Daily

 

(traduction par mes soins)

 

Il y a 66 ans, un administrateur colonial français a pris une décisions sur les frontières maritimes entre Cambodge et Cochinchine, comme était alors dénommé le sud du Vietnam.

 

Jules Brévié espérait que sa décision rénoverait une bonne fois pour toute une longue querelle.

Lire la suite de Définir le Cambodge

Célébrer les 4 et 5 juin

Célébrer les 4 et 5 juin : entretenir une fiction

 

Raoul Marc Jennar

 

04-06-2008 - Ka-Set (journal francophone en ligne)

 

Le docteur en études khmères Raoul Marc Jennar propose un rappel historique sur la cession du Kampuchea Krom, expression cambodgienne qui signifie "Bas Cambodge" et qui désigne la Cochinchine, au Viêtnam. Un événement, explique-t-il, qui n'est pas survenu le 4 juin 1949, comme trop souvent avancé.

Lire la suite de Célébrer les 4 et 5 juin

Lettre de Mgr Miche à l'Amiral Bonard - 10 avril 1863

 

Pinhalu, le 10 avril 1863
 
A Monsieur l'amiral Bonard
 
Monsieur l'amiral
 
Le roi du Cambodge et le général siamois que vous connaissez m'adressent 4 lettres dont 2 pour vous et 2 pour Mr le commandant de Tay-Ninh, avec prière de les traduire en français. Il a fallut 8 semaines pour élaborer au palais ces 4 lettres. Le général siamois, qui est tout ici, a fait refondre (souligné)  plusieurs fois celles du roi pour les rendre semblables aux siennes dont ne sont qu'une copie. Si vous trouvez le nom du roi (souligné) en tête de la lettre de notre monarque cela vient du traducteur; sans cela vous n'auriez pas deviné qui vous écrit. Le général siamois, fidèle aux inspirations de son gouvernement, n'accorde plus le nom de roi aux princes cambodgiens, pour prouver que ce pays n'est plus qu'une province siamoise (souligné). Il vous dit bien que le Cambodge relève de Siam, et cela est vrai, mais il se garde bien de dire qu'il relève aussi de la Cochinchine, depuis que la France ne revendique, après la conquête, ce droit de suzeraineté. Voilà la politique siamoise.

Lire la suite de Lettre de Mgr Miche à l'Amiral Bonard - 10 avril 1863